martes, 30 de julio de 2013

Mélodies de jeunesse - Le premier CD de Julie Fuchs (soprano)

Suzanne Daumann
 
Debussy – Mahler . Mélodies de jeunesse .Le premier CD de Julie Fuchs, soprano, et Alphonse Cemin, piano
Par où commencer pour commenter ce CD ? Par la voix de Julie Fuchs, généreuse, ronde et pleine, toujours plaisant à écouter, jusque dans les aigus les plus dramatiques ? Par le jeu remarquable d’Alphonse Cemin? Par le choix intelligent des morceaux ?  Comme sur la scène de l’opéra, Julie Fuchs sait aussi dans la petite forme incarner ses personnages, les habiter et rendre vivants, sans pour autant les écraser par sa propre personnalité. Alphonse Cemin au piano illustre à merveille les ambiances des compositeurs.  Sur ce disque, les jeunes artistes nous invitent à un voyage aux pays de la jeunesse. Le point de départ est un recueil de lieder de Mahler, clairières ensoleillées, fraîcheur printanière, amours juvéniles, tout est espoir et enchantement. Cependant, l’on passe sans mal d’une « Phantasie » de Mahler à la « Reverie » de Debussy. Joli trait d’union entre la France et l’Allemagne d’ailleurs, d’avoir choisi deux textes de Richard Leander, qui rêve et écrit ses plus jolis contes près des cheminées de France, lors de la guerre de 1870/71… Rêves et amours de jeunesse, dans les mélodies de Debussy, que Julie Fuchs chante comme si c’était pour la première fois. Et pour finir, « Das himmlische Leben » une vision naïve et populaire du paradis que Gustav Mahler dépouille de toute mièvrerie – et Julie Fuchs et Alphonse Cemin ont tout compris. Bravi, les jeunes artistes, nous vous attendons au récital !

No hay comentarios:

Publicar un comentario